De somptueuses résidences vous tendent les bras à Abidjan

L’Afrique est souvent au cœur de nombreuses attentes, car cette destination vous propose de découvrir des paysages resplendissants. Les Smartphones sont généralement rythmés par des images à couper le souffle que vous aurez le loisir de partager aisément avec votre entourage.

Venez découvrir une nouvelle culture en posant vos valises dans une résidence d’Abidjan

Les vacanciers ont parfois des envies classiques en sélectionnant des destinations traditionnelles comme le sud de la France. Certes, ils ont la capacité de se reposer face à cette mer Méditerranée qui invite au calme et à la sérénité. Toutefois, un dépaysement est toujours beaucoup plus réjouissant notamment pour le moral. Au lieu de rester dans ce pays, vous pourriez partir à la découverte d’une résidence à Abidjan en Afrique afin de savourer une nouvelle culture.

Le secteur du tourisme est très important en Afrique puisqu’il permet de créer des emplois

Ce tourisme international est souvent plébiscité sur Internet, car il offre de nombreux avantages. Vous aurez le loisir pendant quelques jours de découvrir une civilisation tout à fait différente de la vôtre. Cela permet généralement de prendre un certain recul sur sa propre existence. Ces cultures sont rythmées par une multitude de traditions qui viennent vous épauler dans votre quotidien pour l’enthousiasmer pleinement. Les spécialistes ont d’ailleurs compris le pouvoir de leur pays dans ce domaine, ils n’hésitent pas à redoubler d’effort afin d’attirer le regard des touristes.

Les hébergements en Afrique sont toujours accompagnés par de nombreux services

Ces vacanciers se déplacent en masse pour savourer pleinement cette ambiance conviviale et chaleureuse. D’ailleurs, leur venue n’est pas anodine, car des dizaines de milliers d’emplois peuvent voir le jour tous les ans. Selon les statistiques partagées sur la toile, ce sont même près de 101 000 postes qui sont pris d’assaut chaque année afin de satisfaire les exigences de ces vacanciers qui sont de plus en plus complexes à combler au fil des semaines. Dans tous les cas, le coût d’un tel séjour n’est pas si extravagant surtout si vous regardez avec attention les services disponibles avec les hébergements. 

Découvrez la richesse des métiers liés au Web

À l’heure actuelle, s’il y a bien une chose qui est commune à la quasi-totalité de la population française, c’est bien l’accès à Internet qui permet à chacun de découvrir l’actualité et des informations aussi diverses soient-elles et il faut bien le dire, c’est vraiment une chance que de pouvoir assouvir sa curiosité tous les jours grâce à cette gigantesque bibliothèque, mais si quelque part le web aurait quelque peu anéanti le journal papier.

L’envers de la toile

Lorsque l’on possède un ordinateur, une tablette ou un smartphone, en plus des activités précises que ces appareils peuvent offrir, la plupart des gens les utilisent pour naviguer sur leurs sites favoris, répondre à des mails, aller sur les réseaux sociaux, etc., mais vous êtes vous déjà posé la question de savoir comment ces plateformes et ces sites internet étaient construits ? Si c’est le cas peut être avez-vous également eu l’envie de vous aussi faire partie de ceux qui créer ces sites ?

Connaître les métiers du numérique

Si l’on observe le Web on peut rapidement constater que les professionnels travaillant dans ce secteur sont nombreux et pour cause tant pour commencer en ce qui concerne les professionnels s’occupants d’infrastructures telles que les ‘data center’ ou centres de données ou encore les hébergeurs qui accueillent les innombrables pages du web. Ces informaticiens ou administrateurs réseau travaillent aussi bien pour des entreprises moyennes ou grosses en intranet comme pour des applications des web. En dehors des techniciens s’occupants des machines ou serveurs on retrouve également des métiers plus en rapport avec la création notamment pour l’élaboration de codes avec les programmeurs s’occupants d’applications web pour par exemple des boutiques en ligne ou pour des sites d’entreprises ainsi que des spécialistes du graphisme travaillant sur des chartes graphiques précises selon le projet.

Des écoles spécialisées pour être webmaster

Avec l’augmentation l’accroissement du numérique il y avait fort à parier que les métiers liés au web soient en constante croissance et c’est tout à fait normal c’est pourquoi aujourd’hui on peut recenser de plus en plus d’écoles et de centres de formation proposant des cours théoriques et pratiques dans le domaine. Une école de communication parisienne fait actuellement beaucoup parler d’elle puisqu’elle propose un large éventail de formations digitales dans les secteurs du marketing, du développement web, du web design et de la communication digitale.

Une vaste arnaque en Belgique

piratage en belgique

De plus en plus de gens se contentent de taper le nom d’une société (un commerce, un restaurant, etc) dans Google afin d’en trouver les coordonnées ou les horaires d’ouverture de groupe-occasion.fr

Un reflex très pratique (le résultat s’affiche rapidement, sous forme de carte, et il ne faut plus ouvrir de page web spécifique et zoomer pour trouver l’info), mais qui n’est pas sans danger : les données des établissements recensés par Google sont, visiblement, facilement modifiables.

C’est le cas actuellement avec de dizaines de commerces – au moins – en Belgique !

Depuis environ deux semaines, une arnaque touche de nombreux commerçants/indépendants en Belgique.

A nouveau, elle a lieu en ligne, mais cette-fois, au sein même de Google, qui a pourtant toujours su préserver l’image d’une entreprise maîtrisant parfaitement ses données (jusqu’à détenir ses propres data center, même en Wallonie).

Des individus mal intentionnés ont profité d’une faille dans ce qu’on peut appeler « l’annuaire commercial » (la version en ligne de nos anciens bottins de Pages Jaunes, finalement…) du géant du web.

Cette faille permet de modifier assez simplement les données de certains établissements répertoriés automatiquement par Google, et affichés sur les cartes (les fameuses Google Maps).

Le but: détourner (voler?) des clients en indiquant un autre numéro de téléphone.

« Et le pire, c’est que la plupart des établissements lésés ne s’en rendront jamais compte, car ils ne font pas attention à leur présence en ligne« , nous a expliqué Mathieu, qui travaille dans la création de sites web en région bruxelloise, après avoir contacté la rédaction de RTL info via le bouton orange Alertez-nous.

Source : rtl.be

Facebook fermera en 2024

facebook

Facebook a été lancé en 2004. Il fermera ou sera revendu à la découpe en 2024. Dans huit ans. Vous croyez que je plaisante ? A moitié seulement.

Yahoo ! a été lancé en 1995. Et là du coup c’est officiel, il est en train d’être démantelé. Vingt ans après sa création.

Pendant ces vingt années, Yahoo ! a tout connu : seuls les quarantenaires s’en souviennent, mais en 1995 l’arrivée de Yahoo ! fut une réelle révolution avec son annuaire de sites.

Oui, un annuaire. Des gens classaient à la main des sites jugés intéressants dans une arborescence hiérarchique. Indispensable. A l’époque.

Yahoo ! : l’histoire du primo-Internet

Yahoo ! tiendra remarquablement bien face à la concurrence des premiers moteurs de recherche qui balbutiaient encore en terme de pertinence.

Quand Google débarque et change complètement la donne en 1998, Yahoo ! a déjà entamé sa mue pour devenir un « portail » plus qu’un annuaire : news, mail, messagerie instantanée, Yahoo ! innove en prédateur, rachetant nombre de start-up et de technologies qui lui font à l’époque défaut.

En 2004, alors que Google est déjà plus que confortablement installé dans les usages et que Yahoo ! a cessé d’être un annuaire pour devenir un « moteur », le portail Yahoo ! reste le site web le plus consulté dans le monde.

Source : rue89.nouvelobs.com